.

 

 

Après les ateliers aux Beaux-Arts de Rouen, les cours du soir de Denis Godefroy, ses études d’arts plastiques, d’arts du spectacle, et de filmologie, Marie-Céline Varin est aujourd’hui monteuse, plasticienne et vidéaste. Des ateliers avec D. Godefroy, elle retient une technique brute et sensorielle. Les thèmes aussi, et la façon de les aborder font toujours écho en elle…

“La nature est un tel bordel qu’on peut en tirer une composition“ D. G.

C’est à 20 ans qu’elle s’émancipe artistiquement, nourrie de tous ces apprentissages. Les nus font partie de ses premiers travaux “choisis“ en peinture. Aujourd’hui plus proche de l’abstraction, ce que Marie-Céline Varin projette sur la toile, ce sont des échos de rêves, des souvenirs de vieux bâtiments travaillés par le temps, une falaise normande, des rayons de soleil caché par les nuages, des courbes humaines, bref, des impressions à la limite du figuratif. Et voilà comment le spectateur de ces tableaux ne peut rester inactif. Loin d’une réalité tangible, il est obligé de créer son propre rêve.

 

 

 

Marie-Céline Varin

mcvarin@free.fr

https://www.facebook.com/marieceline.varin

 

 

 

Atelier du Vallon

6 rue de Zurich 76000 Rouen

 

 

 

Union des Arts Plastiques (76) :

 http://www.uapser.org/     http://www.uapser.org/spip.php?article312

 

 

 

 

 

 

.